la barque (théâtre&musique)

mnemorandum

fleuve illustration 4 .jpg

       La barque crée des spectacles de théâtre musical et développe son cycle Mnemorandum depuis 2014.
    Au-delà du seul geste de composition instrumentale et vocale, notre théâtre musical se fonde sur le traitement musical de l’ensemble des éléments de l’écriture scénique. Dans cette conception : tout est musique, tout est rythme, de la parole à l’espace, de la lumière aux corps des interprètes.

     Mnemorandum est un ensemble en propagation : s’il avait un centre, c’est de là qu’il s’étirerait.
    Mnemorandum est d’abord un processus de création : une méthode de réflexion dramaturgique et d’écriture spectaculaire basée sur l’agencement de nombreux fragments (mythologiques, littéraires, musicaux, anthropologiques, scientifiques,...) dans un schéma à entrées multiples et sans cesse en mouvement. Le discontinu est son principe d’organisation et d’assemblage : logiques non narratives, juxtapositions, superpositions, interférences... Tous les fragments sont reliés par association d’idées, appropriation, collage, voisinage…
    Mnemorandum est une carte qui se dessine elle-même et inventorie les chemins déjà arpentés. Mnemorandum construit l’éphémère : c’est une cabane qui se construit avec ce qui est à disposition ici et maintenant : jamais commencée, jamais terminée. Mnemorandum s’invente des règles variables mais s’étire avec d’autres.

    C’est un processus de travail réticulaire : quels liens théâtraux, musicaux, poétiques, plastiques… entretiennent l’oubli, le temps, le silence et la musique ? Mnemorandum est ce qu’il ne faut pas oublier. Une mémoire collective racontée à travers un point de vue subjectif. C’est un rhizome où la multiplicité, la polysémie, l’entremêlement et la polyphonie croisent le concept du rebondissement (une question en entraîne une autre). Confronter des objets hétérogènes, créer des tensions ou des contradictions, emprunter une déviation, faire dialoguer une chose avec une autre - et voir ce que cela produit - c’est démultiplier le sens. Il faut alors un certain goût pour la digression, les allers-retours, le dédale, le rêvé et parfois l’abstraction.
    
    MNEMORANDUM EST IRRÉVOCABLEMENT TEMPORAIRE. MNEMORANDUM EST TEMPORAIREMENT IRRÉVOCABLE.

    Mnemorandum comptabilise aujourd’hui 18 volets, auxquels s’ajoutent des éditions de disques et de textes, ainsi que des projets parallèles. Tous les volets ont été créés, financés et produits par diverses structures régionales en Hauts-de-France et ont été présentés au public dans des lieux variés (théâtres, galeries, observatoire, conservatoire, cimetière, médiathèques…).    

 

Coproducteurs et partenaires de Mnemorandum depuis 2014 :La Condition Publique, Roubaix ; La Scène - Louvre Lens ; L’Hospice d’Havré, Tourcoing ; Le Colysée, Lambersart ; Le Nautilys, Comines ; Le Non-Lieu, Roubaix ; Théâtre Massenet, Lille ; Théâtre de la Verrière, Lille ; Les Fous à réAction, Armentières ; L’Agence régional de la Santé ; Groupe Hospitalier Loos-Haubourdin ; Médiathèque de Roubaix ; Conservatoire de Tourcoing ; Espace Culture Lille 1 ; Action Culture Lille 3 ; Revue Le Poeticon ; Atelier Culture - La Piscine, Dunkerque ; Le Bateau-Feu, scène nationale de Dunkerque ; Idem+Arts, Maubeuge ;
 

la barque (théâtre&musique) / 117 rue Montgolfier - Usine Cavrois Mahieu - 59100 Roubaix

contact : labarquetheatre(at)gmail.com