Un niché dans

Un tracé

Enregistrer c’est déposer sur un support.

    Ici, nous supportons le temps dans l’écoute. C’est une sorte d’improbable histoire de la construction animale et humaine : bois, paille, plumes, vent, machines… L’oiseau se sert-il d’un plan pour airer ? A-t-on besoin d’un plan pour construire une cabane ? Que trace-t-on ? On dit que l’oiseau trace son territoire avec son chant. Mais chante-t-il vraiment ? Et la trace qui reste, est-elle un abri ?

    Sous nos oreilles, et autour, nous construisons un nid.
    Airer / errer

    Puis le support est l’espace lui-même. On erre dans un espace et on écoute ce qu’il va être. Les traces s’amassent. Puis on aire. Qu’est-ce qu’une partition sinon une trace ? Une proposition de ce qu’il est possible d’être… Ce qu’il va être. Un schéma ou un plan. Une carte, plutôt : elle nous donne des indications et nous permet tous les choix possibles. Nous projetons : nous choisissons. La projection est un état des possibles.  

    De la même manière que le silence (parfois habité) m’intéresse autant que les sons, c’est plutôt l’ombre qui m’interpelle dans la lumière. Les ombres portées tracent des territoires. Variations de lumière : les traces s’effacent, s’oublient, s’absentent et reviennent… Un volume apparaît et nous précise, ce qu’il va être.

    Airer, c’est construire un nid, (mais sans plan).

    Un niché dans un tracé est le seizième volet de Mnemorandum.
    Point de rencontre entre la construction et l’architecture, les chants d’oiseaux, quelques contes et quelques réflexions autour des tracés, des cartes et des schémas. En parallèle à Un niché dans un tracé, j’ai également écrit cinq textes : Un tracé, Quatre pas, Dix ronces, Douze planches ornithologiques et Planche Debout Dehors.
    Je présente ici, sous forme lithographique, la « traduction harmonique » de Dix ronces : à partir d’éléments tirés de ce texte : mots, phrases, structure… que je traduis, une partition se trace et crée des propositions harmoniques, gestuelles ou mouvantes… Les musiciens pourront tracer leurs chemins à travers elle, d’un point à un autre. Devenir musique.

18 octobre - 21 décembre 2019

Idem + Arts - Maubeuge (59)

Installation sonore et plastique

Frédéric Tentelier
 

production 

la barque (théâtre&musique), Idem + Arts